Rechercher
  • info516893

TerraHumana Solutions a complété un document synthèse au sujet de l’évaluation écologique

d’une zone naturelle à Hudson, Québec

TerraHumana Solutions est fière d’annoncer l’achèvement de son document synthèse d’évaluation écologique préparé pour Nature Hudson. Au printemps 2021, TerraHumana Solutions a été mandaté par Nature Hudson et le Fonds d’héritage pour l’environnement afin d’effectuer une évaluation écologique d’une zone humide boisée de 10,35 hectares située sur les rives de la rivière des Outaouais à Hudson, au Québec.


Les objectifs de cette étude indépendante étaient d’inventorier la flore et la faune, d’identifier la présence d’espèces en péril, de délimiter les zones humides et de fournir des recommandations en lien avec les résultats rapportés. Des études antérieures avaient identifié cet espace naturel comme devant être conservé. Au total, vingt-six enquêtes de terrain ont été menées au printemps et à l’été (du début avril 2021 à la fin juillet 2021) pour relever la présence d’espèces végétales et animales, incluant les insectes, les amphibiens, les reptiles, les oiseaux et les chauves-souris.


Au cours de ces relevés sur le terrain, 343 espèces de plantes et d’animaux ont été identifiées, dont 29 espèces en péril[1] — parmi les espèces en péril, on compte trois espèces d’insectes, quatre espèces de chauves-souris, six espèces d’oiseaux, trois espèces de tortues et treize espèces de plantes. Selon la Dre Isabelle-Anne Bisson, cet inventaire est loin d’être exhaustif, car de nombreux phylums n’ont pas pu être étudiés ou n’ont pu l’être que sommairement. « Des zones humides boisées le long de la rivière des Outaouais sont disparues et d’autres disparaissent encore sous la pression du développement. Nous devons travailler ensemble pour préserver ces espaces naturels importants et riches en biodiversité » a déclaré Mme Bisson.


À propos de TerraHumana Solutions


TerraHumana Solutions est une société de conseil qui se spécialise dans l’aide aux communautés et aux dirigeants d’entreprises pour trouver des solutions durables aux problèmes environnementaux et sociaux. Notre approche est simple : nous sommes à l’écoute. Forts de 20 ans d’expérience internationale dans le secteur des ressources naturelles et de la conception et gestion de projets, nous pouvons identifier l’approche stratégique qui vous convient. Chez TerraHumana Solutions, nous contribuons à une prise de décision éclairée dans le cadre de projets communautaires ou commerciaux, et de projets de conservation des communautés autochtones et non autochtones.



Pour plus d’informations, contactez :

Isabelle-Anne Bisson, Ph.D.

Présidente

TerraHumana Solutions

+1 514 654-7835

ibisson@terrahumanasolutions.com


[1] Les espèces en péril comprennent celles qui figurent sur la liste de la Loi fédérale sur les espèces en péril (LEP) et qui sont désignées « en voie de disparition », « menacées » ou « préoccupantes », ainsi que celles qui sont évaluées par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC). La province de Québec classe les espèces en quatre niveaux : « menacée », « vulnérable », « susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable », ou « espèce floristique vulnérable à la récolte ».

5 vues0 commentaire