Rechercher
  • info516893

TerraHumana Solutions termine la phase II de son Projet d’étude des contaminants environnementaux

et de leurs impacts sur la santé (PECEIS) à Kanesatake




TerraHumana Solutions se réjouit d’avoir mené à bien la phase II de son Projet d’étude sur les contaminants environnementaux et leurs impacts sur la santé (PECEIS) dans la communauté Kanien'kéha:ka de Kanesatake, située à environ 48 kilomètres à l’ouest de Montréal. Cette deuxième phase visait à interviewer les participants pour une évaluation des risques et des impacts potentiels sur la santé humaine des contaminants environnementaux qui peuvent être présents sur le territoire. Valérie Gabriel, l’une de nos consultantes et partenaires stratégiques, a été formée aux techniques de laboratoire nécessaires pour tester les échantillons environnementaux recueillis en 2021 par notre partenaire, le Dr Niladri Basu du Centre pour la nutrition et l’environnement des peuples autochtones de l’Université McGill. Par ce travail conjoint entre TerraHumana Solutions et Ratishontsanonhstats Kanesatake Environment, sous la gouverne de la communauté des Premières Nations, la Dre Isabelle Bisson dit avoir constaté « que Kanesatake est une communauté unique à bien des égards par rapport aux autres communautés des Premières Nations à travers le Canada ».


Ce projet a débuté lorsque la Dre Isabelle Bisson, dans le cadre de son travail bénévole au sein de la section québécoise du Sierra Club, rencontra Eugène Nicholas, directeur de l’environnement au Conseil des Mohawks de Kanesatake, Mary Nicholas, assistante de recherche et Gabrielle Lamouche, agente des communications du Ratishontsanonhstats Kanesatake Environment. Peu de temps après leur rencontre, ils firent une demande de subvention auprès de Santé Canada, qui fut alors refusée. Ils se tournèrent ensuite vers le Dr Nildari Basu pour une demande auprès du Programme de contamination environnementale des Premières Nations en 2018 (Direction générale de la santé des Premières Nations et des Inuits, gouvernement du Canada), qui fut alors acceptée. Depuis lors, une deuxième et une troisième phases de financement ont été établies. La phase III du PECEIS débutera à l’automne et se poursuivra jusqu’au printemps 2023. « Les participants de la communauté de Kanesatake sont accueillants et ont été une source d’inspiration lors de nos entrevues », a déclaré la Dre Bisson. Tess Lalonde et Katie Chong, chercheuses dans le cadre de ce projet communautaire, formaient le cœur de l’équipe de recherche. « C’est formidable d’apprendre à connaître les membres de la communauté de Kanesatake et d’en apprendre davantage sur leur territoire et leurs pratiques agricoles uniques basées sur des solutions naturelles », déclare Isabelle Bisson.


À propos de TerraHumana Solutions


TerraHumana Solutions est une société de conseil qui se spécialise dans l’aide aux communautés et aux dirigeants d’entreprises pour trouver des solutions durables aux problèmes environnementaux et sociaux. Notre approche est simple : nous sommes à l’écoute. Forts de 20 ans d’expérience internationale dans le secteur des ressources naturelles et de la conception et gestion de projets, nous pouvons identifier l’approche stratégique qui vous convient. Chez TerraHumana Solutions, nous contribuons à une prise de décision éclairée dans le cadre de projets communautaires ou commerciaux, et de projets de conservation des communautés autochtones et non autochtones.



Pour plus d’informations, contactez :

Isabelle-Anne Bisson, Ph.D.

Présidente

TerraHumana Solutions

+1 514 654-7835

ibisson@terrahumanasolutions.com


5 vues0 commentaire